Key Visual
 
Accueil>Lexique>Combustible de pellets>Fabrication des pellets

Fabrication des pellets

Les pellets de bois sont des granulés de forme cylindrique avec un diamètre d'environ 5 mm. Ils sont entièrement fabriqués à partir de bois ou de résidus de bois non traité provenant d'une scierie tel que des sciures de bois, des copeaux ou des plaquettes. En utilisant ce sous-produit vous chauffez bien sûr écologiquement, d'autant plus que les pellets sont des produits purement naturels et sans additifs. De plus, la lignine, fibre naturellement présente dans le bois, sert d'agglomérant pour le granulé. Les avantages du pellet de bois par rapport à d'autres combustibles solides biogènes sont par exemple le faible besoin en place de stockage ou alors l'automatisation complète des poêles à pellets.

Nettoyage, broyage et séchage

Les pellets de bois sont produits d'ordinaire à proximité d'une source de matières premières, comme par exemple à proximité d'une scierie ou d'un atelier de rabotage. Tout d'abord, toutes les matières étrangères telles que le métal ou les cailloux sont triées. Dans un second temps, un broyeur à marteaux broie le bois qui est ensuite déshydraté dans un appareil de séchage à environ 90°C. La chaleur servant au séchage provient d'une centrale de chauffage à la biomasse ou d'une centrale de cogénération à la biomasse car cela permet un bilan climatique des pellets de bois encore meilleur.

La presse à matrice - au coeur de la fabrication du pellet

La teneur en eau des copeaux sera ensuite mesurée dans le conditionneur. Ils seront éventuellement à nouveau humidifiés afin d'activer les effets de la lignine en tant qu'agglomérant pour la formation des pellets. Après le stockage temporaire dans la cuve de maturation, les restes de bois sont emmenés dans la pièce maitresse de granulation, la presse à matrice. C'est ici que les pellets obtiennent leur forme cylindrique. Ils sont compressés sous haute pression dans un diamètre prédéfinis grâce à une matrice en acier. On fait ensuite passer la sciure à travers la presse à matrice où se trouve une lame qui taille les pellets dans une longueur d'environ 10 à 30 mm. Les granulés sont formés grâce à la lignine qui assure le rôle de liant. Pour finir, on refroidit les pellets de bois afin de les durcir.

Dépense énergétique - clairement inférieure aux énergies fossiles

En utilisant les restes de bois secs, la dépense énergétique de la production de pellets s'élève à environ 2,7 % de la teneur en énergie. Toutefois, si on utilise des résidus de bois humides ou industriels pour la granulation, l'énergie nécessaire peut s'élever entre 3 et 17 % (pour comparer: coûts de production du fioul: 12 %).